Bière blanche
bière blanche
Ce sont des bières de fermentation haute contenant du froment (blé) non malté, non filtrées ce qui leur donne cet aspect laiteux qui est à l'origine de leur nom. De nos jours, la levure utilisée est la saccharomyces cervisae.

Un brassage multipaliers, avec la composition suivante :

- Malt Pils 54.9%,
- Malt froment 21.1%,
- Blé cru 21.1%,
- Houblon Brewer gold 1.3%,
- Houblon Herbsbrucker 1.1%,
- Ecorce orange 0.4%,
- Coriandre 0.2%

Levure : fermentis WB-06

Outre ses saveurs d’agrumes et de levure, la bière blanche révèle des notes de coriandre et de vanille qui se prêtent merveilleusement à l’accompagnement des fruits de mer, des poissons fumés et des desserts aux fruits.
 


Bière Ambrée
bière ambrée
La bière ambrée tient son nom de sa couleur or ambrée, cuivré, on dit également qu'elle est d'un roux clair. La bière ambrée est brassée à partir de malt torifié et malt grillés. La couleur et le goût de la bière ambrée varie selon le temps torréfaction du malt de sa quantité. Une bière ambrée a en général entre 4,5 et 8% 

Un brassage multipaliers, avec la composition suivante :

- Malt Pils bio 78.3%,
- Malt caramel 20.2%,
- Houblon Saaz 0.8%,
- Houblon Golding 0.8%

Levure : fermentis T-58 ou S04

La bière ambrée, une des plus aromatiques de toutes les bières, se marie idéalement avec le foie gras, le gibier, les viandes en sauces, le poisson fumé, les fromages à pâte persillée, les fromages crémeux à croûte lavée et les desserts caramélisés.
 
 

Bière blonde
bière blonde Servie entre 4 et 6°C, la bière blonde donne toute sa mesure à l’apéritif ou au cours d’un repas de crudités, de salades, de viandes blanches, de viandes rouges grillées, de fromages à pâte pressées cuites et de desserts aux fruits.
 
Bières de saison
bière de marsbière de Noël La bière de saison est produite généralement à partir du 29 mars. Cela peut paraître anodin au XXIème siècle de fabriquer de la bière seulement à partir de ce jour. Mais à la fin du XIXème siècle, cette date était d'une importance capitale. C'était en effet le dernier jour de brassage autorisé par la loi. Afin d'assurer une hygiène parfaite de la bière, et en l'absence de réfrigérateur, la seule façon de permettre un ensemencement biologiquement correct du moût par les levures sauvages de l'air ambiant, c'était de le faire pendant les périodes les plus froides de l'année, soit d'octobre à mars.
 









 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement